preloader

Gestion de la douleur

Gestion de la douleur

Apprenez à gérer votre douleur !

Maux de dents ou de dos, migraines... La douleur elle-même est un élément essentiel de la survie humaine. Qu’elle soit aigüe ou chronique, forte ou faible, localisée ou diffuse, la douleur se manifeste par des chemins différents ; par ailleurs, la manifestation douloureuse ressentie est très variable d’une personne à une autre.
L’hypnose utilisée pour le contrôle et la gestion de la douleur offre de l’aide là où les médicaments et la médecine alternative ont échoué.

  • Nombre de séance(s) : 2 minimum.
  • Durée de la séance : 1h.
  • Prix de la séance : 70 €.
06 63 67 67 25

La douleur elle-même est un élément essentiel de la survie humaine. En fait, la douleur aiguë est la façon dont notre corps nous dit que nous sommes touchés et que nous ferions mieux de faire quelque chose – vite ! Sans cette douleur, notre existence même serait menacée.
C’est quand la douleur ne sert à rien, quand nous n’avons rien à apprendre de son message, que nous avons besoin d’une certaine façon de le manipuler avec force. Les médicaments ne peuvent pas sufir, et il y a une certaine douleur que même les médicaments puissants ont de la difficulté à contrôler. Maux de tête, maux de dos, l’arthrite et la douleur terrible associée au cancer ne sont que quelques-unes des douleurs chroniques qui peuvent rendre notre vie vraiment difficile.

Alors que la source de la douleur peut être située quelque part dans le corps, les signaux doivent atteindre le cerveau avant que nous devenions conscients de cela. En fait, la douleur est à la fois physique et psychologique par nature. La simple existence d’une douleur psychique – la douleur de membre fantôme, par exemple, où la douleur continue d’être ressentie dans une partie amputée du corps – démontre clairement que le cerveau lui-même est capable non seulement d’interpréter les messages de douleur qui viennent du corps, mais aussi initier ces messages indépendamment de toute cause physique. Une telle douleur peut être aussi réelle et intense que toute douleur provenant d’une blessure actuelle.

Si vous éprouvez de la douleur depuis longtemps, vous pouvez très bien avoir le sentiment que vous êtes condamné à souffrir de cette douleur pour le reste de votre vie. Et peu de choses sont aussi détestables que d’avoir à supporter cela.

Les gens qui souffrent d’une telle douleur ont probablement déjà été chez leurs médecins, pris des médicaments, peut-être essayé des méthodes alternatives comme l’acupuncture, le biofeedback etc et ils continuent à souffrir. Leur vie entière peut être gachée par leur conscience presque constante de la douleur.

Les thérapies qui traitent le lien corps-esprit sont souvent recommandées pour tous ceux qui souffrent de douleurs sur le long terme. Le stress et l’anxiété sont des effets secondaires courants de la douleur et peuvent même empirer la situation.

La façon dont l’esprit répond à la douleur est également liée à la perception des sensations physiques. Par conséquent, réduire le stress peut faire une énorme différence dans la perception de la douleur, et c’est pour cette raison que de plus en plus de patients font le choix d’une thérapie par l’hypnose. Car plutôt que de vous convaincre qu’il n’y a pas de douleur, l’hypnose aura pour but de gérer toute la peur et l’anxiété que vous pourriez avoir concernant votre douleur. Il contribue également à réduire le stress et détendre le système nerveux pour l’aider à devenir moins réactif à la douleur.

L’hypnose pour la douleur réoriente également votre esprit loin de la douleur et sur quelque chose de plus agréable. Par exemple, de nombreux hypnothérapeutes vont vous demander d’imaginer que vous êtes dans un lieu dont les souvenirs vous sont agréables, comme une plage. En utilisant des techniques de visualisation, vous serez invité à décrire l’endroit plus en détail : les sensations du vent et la chaleur du soleil sur votre visage, la sensation du sable entre vos orteils. L’intérêt, c’est que votre esprit ne peut faire qu’une seule chose à la fois, or, s’il est concentré sur la visualisation de votre souvenir, il oubliera la douleur.

Vidéo : Comment symboliser et soulager la douleur avec l'hypnose ?

Lors de la première séance, le praticien cherche à bien connaître la personne, à identifier sa problématique et les clefs qui vont pouvoir être utilisées pour y répondre. Ce premier rendez-vous est aussi l'occasion de déterminer le nombre de séances qui seront nécessaires pour obtenir des résultats.

Le cerveau ne connaissant pas la négation, durant la séance, le praticien va veiller à n'utiliser que des affirmations pour guider la personne sous hypnose.

L’état d’hypnose permet à la personne douloureuse de modifier son ressentit. En séance, il est ainsi possible de modifier les sensations perçues dans le corps grâce à l’imaginaire. L’imaginaire peut également nous éloigner des perceptions sensorielles du corps. C’est ce qui se produit lorsque devant un bon film vous en oubliez le mal de tête. En cabinet, expérimenter l’état d’hypnose permet à la personne de réaliser qu’elle peut se sentir confortable, en se replongeant par exemple dans un souvenir particulièrement agréable. De nombreuses techniques existent telles que la substitution de sensation, l’engourdissement par le froid, le déplacement de la douleur… de sorte que chaque personne peut explorer ce qui est le plus efficace chez elle. Si vous souffrez de douleurs chroniques, ne vous résignez pas. En quelques séances, il est possible de se réapproprier ses sensations au lieu de continuer à les subir.

Pratiquer régulièrement les exercices d’auto hypnose permet de reprendre le contrôle de manière rapide sur la douleur et de gérer les émotions qui y sont associées.

L’hypnose aura pour but de gérer toute la peur et l’anxiété que vous pourriez avoir concernant votre douleur. Il contribue également à réduire le stress et détendre le système nerveux pour l’aider à devenir moins réactif à la douleur.

L’hypnose pour la douleur réoriente également votre esprit loin de la douleur et sur quelque chose de plus agréable. Par exemple, de nombreux hypnothérapeutes vont vous demander d’imaginer que vous êtes dans un lieu dont les souvenirs vous sont agréables, comme une plage. En utilisant des techniques de visualisation, vous serez invité à décrire l’endroit plus en détail : les sensations du vent et la chaleur du soleil sur votre visage, la sensation du sable entre vos orteils. L’intérêt, c’est que votre esprit ne peut faire qu’une seule chose à la fois, or, s’il est concentré sur la visualisation de votre souvenir, il oubliera la douleur.

Le nombre de séances dépend du type, de l’ancienneté et de l’intensité de votre douleur. L’hypnose étant une thérapie brève, il faut généralement compter entre 2 et 10 séances.

La sensation douloureuse est généralement créée au niveau de la peau ou d’un organe. Elle est ensuite véhiculée vers la moelle épinière puis vers le cerveau. Au niveau du cerveau le signal de douleur génère des émotions, des pensées et des comportements spécifiques qui peuvent entretenir le signal douloureux.

De récentes recherches montrent que l’hypnose agit au niveau des récepteurs de la peau, au niveau de la moelle épinière et au niveau du cerveau aussi bien en ce qui concerne l'intensité (cortex sensoriel) et le caractère désagréable (cortex émotionnel) de la douleur.

L’hypnose constitue un traitement de choix pour tout type de douleurs. Elle apaise notamment :

  • Les maux de dos ;
  • Les douleurs pelviennes, post-opératoires, musculaires et liées au cancer ;
  • L’intestin irritable ;
  • Les migraines.
Il existe deux différents types de douleur : la douleur aigüe et la douleur chronique.

- La douleur aigüe (appelée aussi la douleur à court terme) est généralement le résultat d’un accident ou d’une maladie temporaire. Dans ce cas, votre médecin pourra établir un diagnostic et proposer des moyens de réduire la douleur (par exemple, par des analgésiques).

- En revanche, le traitement de la douleur chronique est souvent plus compliqué et il est important de préciser qu’elle n’est pas reconnue comme une maladie en soi.

Les techniques les plus couramment employées sont :

  • La régression à une époque non-douloureuse ;
  • La modification des sensations ;
  • L’amnésie hypnotique ;
  • La relaxation ;
  • La dissociation ;
  • Les métaphores.

Le nombre de séances dépend du type, de l’ancienneté et de l’intensité de votre douleur. L’hypnose étant une thérapie brève, il faut généralement compter entre 2 et 10 séances.

En souffrance depuis 5 ans à cause de douleurs chroniques, je me sens libérée de tous mes maux après 3 séances.
Je vous resterai pour toujours reconnaissante.

Marie-Caroline
41 ans, Chartrettes (Seine-et-Marne)

Bonjour,
depuis des mois et des mois, je souffrais de douleurs chroniques aux articulations (genoux et coudes) qui me provoquaient une anxiété permanente.
Après avoir consulté de nombreux professionnels de la santé, personne n’a trouvé de solutions ou traitements adaptés. J'étais plus dans l'idée que je devais garder mes douleurs toute à vie ce qui a engendré une augmentation de mon anxiété.
je me suis tournée vers l’hypnose comme dernier recours, et, en cherchant, j'ai trouvé de M. LOUBET. En lui présentant mon mal-être, il a réussi à trouver une solution que j'attendais depuis longtemps.
Maintenant, j'ai retrouvé une certaine sérénité et une nette diminution de mes douleurs ! Un véritable soulagement. Une expérience formidable et une renaissance à laquelle j'avais presque renoncée.
Merci encore !

Gisèle
49 ans, Dordives (Loiret)

Les applications liées

Traumatisme/deuil

Traumatisme/deuil

Vous avez vécu une situation violente qui vous a traumatisé ? L’hypnose constitue ainsi une aide précieuse pour tourner la page et se retrouver.
En savoir +
Gestion du stress

Gestion du stress

L'hypnose est d'une grande aide dans la gestion du stress et de l'anxiété.
Elle aide à développer maîtrise de soi, concentration et aisance.
En savoir +
Confiance/estime en soi

Confiance/estime en soi

Le manque de confiance/estime en soi peut finir par donner l'impression de ne pas vivre pleinement sa vie. L'hypnose peut vous aider à franchir ce cap.
En savoir +